lundi 29 avril 2013

CHILI: GOLBORNE, PRINCIPAL CANDIDAT DE LA DROITE, RENONCE À LA PRÉSIDENTIELLE


Un troisième candidat, Andres Allamand (droite), ex ministre de la Défense, arrive en 3eme position dans les sondages avec 5,8% d’opinions favorables.

La semaine dernière, la Cour suprême a porté un coup fatal à la candidature de M. Golborne en condamnant définitivement l’entreprise Censosud pour des pratiques de crédit abusives, alors qu’il en était le gérant.

« Je ne veux être un obstacle en aucune manière. Je retire ma candidature à toutes fonctions », a déclaré M. Golborne, un indépendant soutenu par le parti ultra conservateur Union démocratique indépendante (UDI).