mardi 23 juillet 2013

ESTEBAN GONZALEZ REMPORTE LE PRIX DU RÉCIT RADIO-CANADA 2013

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

ESTEBAN GONZALEZ REMPORTE LE PRIX DU RÉCIT RADIO-CANADA 2013 POUR RAMONA

Esteban Gonzalez a grandi à Valparaiso, au Chili. Il a appris le français il y a un peu plus de 20 ans, en arrivant au Canada. Il enseigne la biologie au Cégep de Jonquière et il n'a jamais été publié. Il avait été cependant finaliste du Prix du récit l'an dernier pour son texte Petite mort canine sur l'autoroute de mon enfance.

« J'ai toujours eu besoin d'écrire. Mais faire des histoires et séquencer les évènements de ma vie ne me qualifient pas pour être écrivain. C'est une appellation qui se mérite et je ne crois pas que je sois rendu là. Loin de là, je ne fais que noircir des pages. Mais qui sait? Un jour peut-être. » — Esteban Gonzalez, gagnant du Prix du récit Radio-Canada 2013

Esteban Gonzalez recevra 6000 $, offerts par le Conseil des arts du Canada, profitera d'une résidence d'écriture de deux semaines au Centre Banff, et son récit sera publié dans le numéro d'août du magazine enRoute d'Air Canada, qui compte 1 million de lecteurs mensuellement. Son prix lui sera officiellement remis le jeudi 25 juillet au Centre Banff, en Alberta.

Les quatre finalistes - Michèle Demers, Christine Gonthier, Carl-Keven Korb et Marie-Ève Leclerc-Dion - recevront chacun 1000 $, offerts par le Conseil des arts du Canada.