mercredi 13 janvier 2016

ARCHITECTURE : LE PRIX PRITZKER REMIS AU CHILIEN ALEJANDRO ARAVENA

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ] 

2014 CENTRE DE RECHERCHE ET D'INNOVATION ANACLETO ANGELINI, CAMPUS SAN JOAQUIN, SANTIAGO.

« Le jury a sélectionné un architecte qui approfondit notre compréhension de ce qui est vraiment un très beau design. Alejandro Aravena a été le pionnier d’une pratique collaborative qui produit des œuvres d’architecture puissantes et traite aussi des défis majeurs de XXIe siècle. Ses constructions donnent des opportunités économiques aux moins privilégiés, atténuent les effets des catastrophes naturelles, réduisent la consommation d’énergie et procurent des espaces publics accueillants. »
 [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ] 

2012 JARDIN DU BICENTENNAIRE, À SANTIAGO. L'INSTALLATION FAIT PARTIE DU PROJET «METROPOLITAN PROMENADE » UN PARCOURS PIÉTONNIER INITIÉ EN 1997, ET QUI TRAVERSE LA CAPITALE CHILIENNE.

« Un architecte plus socialement engagé »

L’architecte de 48 ans, basé à Santiago du Chili, est notamment connu pour les « tours siamoises » de l’université catholique du Chili (2005), son école d’architecture (2004), sa faculté de médecine (2004) et de mathématiques (1999).

M. Aravena est également l’architecte du bâtiment de bureaux en construction à Shanghai (Chine) pour le groupe pharmaceutique suisse Novartis. Il a aussi construit aux Etats-Unis les dortoirs de l’université St Edward à Austin (Texas). Travaillant à la fois pour le public et le privé, « il incarne le renouveau d’un architecte plus socialement engagé », écrit aussi le communiqué de la fondation Hyatt.


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ] 

2010 POINT DE VUE DE LAS CRUCES, JALISCO (MEXIQUE).


Premier Chilien à être distingué

M. Aravena est le 41ème lauréat du prix Pritzker, doté de 100 000 dollars versés par la fondation Hyatt. Il recevra son prix et une médaille de bronze le 4 avril à l’ONU à New York.

Premier chilien lauréat du prix, l’architecte est le quatrième originaire d’Amérique du Sud à le recevoir après Luis Barragan (1980), Oscar Niemeyer (1988) et Paulo Mendes da Rocha (2006). L’an dernier, c’est l’architecte allemand Frei Otto qui avait reçu à titre posthume ce prestigieux prix au lendemain de sa mort, à 89 ans, le 9 mars 2015.

Le prix Pritzker d’architecture a été créé en 1979 pour récompenser le travail d’un architecte vivant, par l’homme d’affaires américain et dirigeant de conglomérat Jay Arthur Pritzker, décédé en 1999.