mardi 3 mars 2015

«CHARLIE HEBDO» IRONISE SUR LA DÉDIABOLISATION DU FN EN UNE DE SON PROCHAIN NUMÉRO

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
UNE DU JOURNAL SATIRIQUE CHARLIE HEBDO N°1178 -
« TOUT EST PARDONNÉ
 », 
14 JANVIER 2015.  
DESSIN RENALD LUZIER DIT LUZ,  

Ce numéro, le troisième depuis la tuerie du 7 janvier, sera tiré à 1,56 million d’exemplaires, a annoncé le journal ce lundi. 260 000 exemplaires seront destinés aux abonnés du journal, et 140 000 à l’export, selon Eric Portheault, cogérant de l’hebdomadaire satirique.

Le précédent numéro de Charlie Hebdo, paru mercredi dernier, mettait en couverture une meute aux trousses du journal, avec en tête Marine Le Pen, le pape, Nicolas Sarkozy et un jihadiste, sous la forme d’un chien noir, la kalachnikov entre les dents. 1,5 million d’exemplaires de ce numéro ont déjà été écoulés, sur les 2,5 millions d’exemplaires distribués.

Paru mercredi 14 janvier, le «numéro des survivants», le premier après l’attaque contre le journal par les frères Kouachi, avait été diffusé à 8 millions d’exemplaires, un record historique pour la presse française. Ce numéro, mettant en scène une caricature de Mahomet tenant une pancarte «Je suis Charlie», et le surtitre «Tout est pardonné», avait suscité des manifestations violentes dans plusieurs pays musulmans. Avant l’attentat, Charlie Hebdo vendait moins de 30.000 exemplaires chaque semaine.

AFP