dimanche 3 janvier 2010

Une spectatrice tuée sur le Dakar

Au kilomètre 75 kilomètres de la spéciale du jour, le 4x4 inscrit sous le nom de «Desert warrior» par l'équipage germano-suisse Mirco Schultis-Ulrich Leardi a quitté la piste, heurtant un groupe de spectateurs.

«Une femme de 28 ans est morte, a déclaré le Dr Norberto Brusa, médecin aux urgences de l'hôpital de Cordoba, au micro de la chaîne de télévision TN. Elle souffrait de graves traumatismes crâniens, mais aussi à l'abdomen et au pelvis. Elle a subi deux arrêts cardiaques lors du transfert. Malgré les soins prodigués à son arrivée à l'hôpital, elle est décédée peu après».

Quatre blessés, dont deux dans un état grave

Deux blessés, dont un dans un état grave, ont été évacués avec la spectatrice en hélicoptère vers Cordoba, la capitale de la province. «Elle est arrivée avec un jeune homme de 24 ans présentant des fractures importantes du tibia et du péroné et dont le pronostic vital est réservé, et aussi un enfant évacué vers un service pédiatrique et qui se trouve dans un état stable», a ajouté le Dr Brusa. «Deux autres personnes ont été blessées dans l'accident mais ont pu être soignées à l'hôpital local de Rio Cuarto car ils présentent des blessures de moindre gravité», a expliqué le médecin.

L'accident s'est produit en dehors des cinq zones aménagées spécialement sur la première étape pour que le public vienne voir passer les concurrents en toute sécurité. «L'organisation et les autorités locales appellent à nouveau la population à la plus grande prudence et à respecter les "zones public"», ont insisté les organisateurs. Celles-ci sont au nombre de 57 tout au long des 14 étapes du parcours.

L'an dernier, pour sa première édition latino-américaine, le Dakar avait déploré trois morts : le motard Pascal Terry, 49 ans, retrouvé mort trois jours après sa disparition lors de la 2e étape, en Argentine, et deux personnes tuées lors d'un accident avec un camion de soutien logistique, au Chili.

Ce tragique accident fait passer au second plan une première journée où tous les favoris se sont placés en tête des classements, ce qui promet une lutte acharnée tout au long de course.