mardi 13 mai 2008

Les donnéLes personnelles de 6 millions de Chiliens sur l'internet

La brigade des crimes informatiques de la police enquête sur cette affaire qui s'est produite entre samedi après-midi et dimanche matin. "C'est un fait grave. Nous enquêtons sur la véracité de cette information", a déclaré le commissaire Jaime Jara cité par El Mercurio.

Les fichiers de plusieurs institutions publiques et privées, notamment des services électoraux, du ministère de l'Education et des opérateurs téléphoniques ont été diffusés sur l'internet, selon El Mercurio. Les noms, adresses postales, numéros de téléphone ou adresses de courrier électronique des victimes ont ainsi été exposés

L'auteur du piratage a expliqué qu'il voulait "montrer à quel point les données sont mal protégées au Chili". Selon les responsables des deux sites, les données ont déjà été retirées de la toile.