vendredi 19 novembre 2010

Les 150 ans du royaume d'Araucanie fêtés en Dordogne


Le 20 novembre 1860, Antoine de Tounens un Périgordin natif de Chourgnac d'Ans près de Hautefort, fondait entre le sud du Chili et de l'Argentine le royaume d'Araucanie Patagonie. Il ne devait régner que deux ans sous le titre d'Orélie-Antoine premier, avant d'être arrêté par les autorités chiliennes. Après plusieurs tentatives pour relancer son royaume, il est mort en 1878 en Dordogne. Une histoire extraordinaire qui a déjà fait l'objet de nombreux livres et film qui est toujours incarnée en Périgord par Philippe Boiry.

Carte du « royaume »

Ce lointain cousin de l'aventurier porte aujourd'hui le titre de prince d'Araucanie et perpétue sa mémoire avec ses amis de la maison royale d'Araucanie. Samedi, ils se retrouveront sur la tombe de l'ancien roi à Tourtoirac puis à Périgueux pour poser une plaque sur un immeuble où Antoine de Tounens a travaillé. Aujourd'hui, ils sont aussi devenus des défenseurs de l'autonomie des indiens Mapuches qui constituent la population de l'Araucanie. Un représentant de ce peuple en exil participera d'ailleurs aux cérémonies.