lundi 17 novembre 2008

Le Chili dévoile une murale de Roberto Matta cachée par le régime Pinochet

Photo Matias Espinosa
On peut maintenant revoir la murale surréaliste à l'hôtel de ville de La Granja, à l'extérieur de Santiago, à l'issue d'une restauration qui aura demandé trois ans de travail, et coûté environ 43 000 $.

L'oeuvre, qui mesure 4 mètres par 24, est intitulée "Le Premier But du peuple chilien". Exposée officiellement depuis dimanche, elle célèbre la victoire du président socialiste Salvador Allende en 1971. Allende a été renversé en 1973 par un coup d'Etat militaire orchestré par le général Augusto Pinochet, qui a gardé le pouvoir jusqu'en 1990.

Les autorités locales se sont rappelé l'existence de la murale en 2005 et ont entrepris de la restaurer.

L'artiste Roberto Matta est décédé en novembre 2002, à l'âge de 92 ans.