mardi 16 décembre 2008

Le lithium, futur goulet d'étranglement pour l'automobile


Ce n'est pas le seul à courir derrière les producteurs de lithium pour se procurer la denrée miracle, perçue comme le futur inéluctable de la voiture. Les experts s'attendent déjà à une explosion de la demande. En 2015, 10% des nouvelles voitures (soit 5 millions de véhicules) devraient être alimentées par des batteries lithium-ion, selon les estimations de la société minière américaine SQM. De quoi faire grimper la demande de ce minerai de 85.000 tonnes en 2007 à 160.000 tonnes en 2015, toujours selon SQM.

Psychoses

Un véritable changement d'échelle pour la petite filière du lithium. Jusqu'à présent, la demande est faible. Le lithium sert seulement à la confection d'huile lubrifiante, de médicaments soignant les psychoses maniaco-dépressives, et dans les batteries et autres piles rechargeables. Le tout représente de petites quantités. Du coup, "les sociétés minières n'en ont pas beaucoup cherché de par le monde", explique Georges Pichon, PDG de la société de négoce de métaux Marsmétal.

L'exploitation la plus courante car la moins chères du lithium est le carbonate de lithium. Il se trouve dans des déserts, à la place de lagunes et de lacs asséchées. La plupart du temps, les sites se trouvent sur des hauts plateaux difficilement accessibles. Comme au Tibet (un site en expansion), en Bolivie (à 4.000 m d'altitude) ou dans le désert d'Atacama, au Chili, le plus gros gisement exploité à ce jour.

Minerai de roche

Mais si la demande explose, comme beaucoup d'experts s'y attendent, il faudra chercher du lithium sous une autre forme: le minerai de roche. "Il présente l'avantage d'être présent un peu partout, notamment en Australie. Mais c'est plus compliqué à exploiter, donc plus coûteux", rapporte Georges Pichon.

Ce qui pose la question, in fine, de la viabilité de la filière industrielle de la voiture électrique avec un lithium cher. Surtout que la voiture 100% électrique fait sourire certains observateurs. Et avec l'explosion du prix du lithium, à 3.000 dollars la tonne en 2008 contre 350 dollars en 2003, l'engouement pour le lithium et sa voiture serait pour Georges Pichon "un effet de mode". Réponse en 2012?

Guillaume Guichard