mardi 29 janvier 2013

LE TUNNEL

LA GRANDE EVASION - XAVIER MONTANYA

L’épopée de ces jeunes militants dont les actions armées se sont distinguées par leur audace —ils sont notamment les auteurs de l’attentat qui a failli coûter la vie à Pinochet en 1986—, a joué un rôle majeur dans la fin du régime sanglant des militaires.

Sans doute controversées et évidemment soumises au jugement impartial de l’histoire, leurs courageuses opérations sont néanmoins venues rendre la dignité à une très vaste frange de la population chilienne, cruellement écrasée par une décennie de persécutions politiques, et sans aucune possibilité de riposte aux exactions des appareils répressifs, érigées en politique d’État.

La grande évasion du 29 janvier 1990 est restée dans les mémoires des Chiliens comme un grand geste de dignité nationale, preuve incontestable des ressources inépuisables de l’ingéniosité populaire, mais aussi un pied de nez aux arrangements politiciens entre quatre murs, sur le dos des majorités et entre partenaires d’une probité incertaine.