mercredi 22 décembre 2010

LES BLEUS FACE AU CHILI EN AOÛT 2011

Pourtant, la Fédération chilienne est actuellement sans Président. A la tête de la Fédé depuis quatre ans, Harold Mayne-Nicholls prendra ses cliques et ses claques en janvier. Or, personne ne s’est dit qu’il serait bon de lui trouver un successeur. Sans Président pour décider de son avenir, Marcelo Bielsa, le sélectionneur de l’équipe chilienne, est donc toujours en stand-by. Mais à priori, tout sera rentré dans l’ordre pour le rendez-vous contre Les Bleus de Laurent Blanc.

Au pire, les joueurs chiliens passeront les prochains mois sans Président. Les mineurs sont bien restés 70 jours sans soleil.
EM